L’art du Saho pour mon visage

Il y’a un moment maintenant, j’ai découvert une routine de soins pour la peau qui fait beaucoup parler d’elle. Tu en as sûrement déjà entendu parler, il s’agit du layering, aussi appelée l’art du « saho ». C’est une routine de soin adopté depuis des années par les japonaises et qui leur vaut une si jolie peau, qui consiste en une série de soins à réaliser matin et soir et qui se déroule comme ceci :
– Une huile pour démaquiller la peau
– Un savon doux pour la nettoyer
– Une lotion pour éliminer le calcaire de l’eau de lavage
– Un  sérum pour le visage
– Un soin contour de l’oeil
– Une crème hydratante
– Et enfin un peu de baume sur les lèvres

Je n’ai pas été tout de suite séduite par l’idée d’utiliser tant de produits sur mon visage, parce que j’ai une peau sensible et très réactive, et que ça ne va pas vraiment dans le sens du minimalisme, mais l’état de ma peau ne fait qu’empirer avec le temps et les hormones, et les agressions extérieures n’aident pas. Je me suis donc laissée tenter par cette expérience, et l’état de ma peau s’est nettement amélioré. Il faut avouer tout de même que ça prend pas mal de temps, que je ne suis pas super régulière dans mes soins par oubli ou manque de temps/de motivation. Il m’arrive de faire mon layering matin et soir pendant une dizaine de jours, puis de laisser tomber un moment, et de reprendre quand je remarque que ma peau en a vraiment besoin.

Les soins que je vais te décrire sont adaptés à ma peau qui est mixte, avec des joues déshydratées, sèches en hiver, de l’acné hormonal (au niveau du menton et de la mâchoire), un front avec une peau plutôt normale et un nez avec quelques points noirs : on a donc un peu de tout sur ma peau, je m’oriente donc vers des soins pour peaux mixtes avec imperfections.

 IMG_20161126_173520.jpg
L’huile démaquillante

Je ne me maquille que très rarement, et quand je le fait c’est le plus souvent uniquement au niveau des yeux, mais je ne lésine pas pour autant cette étape. J’utilise en ce moment une huile de noyau d’abricot que j’ai trouvé dans mon magasin bio, mais j’utilisait aussi les huiles de jojoba ou de macadamia qui me convenaient bien également. Il faut avouer que l’odeur de l’huile de noyau d’abricot est à tomber ! Avant de commencer, je me lave bien les mains, puis j’en prends un peu au creux de ma main et je frotte mon visage et mon cou avec. Je passe bien sur les yeux en frictionnant un peu mes cils et sourcils pour enlever le maquillage si il y’en a, qui est très résistant. A ce moment là, si j’étais maquillée, je ressemble à un panda et c’est pas joli-joli.

 

IMG_20161126_173647.jpg

Le savon

Je lave ensuite mon visage et cou avec le gel nettoyant doux d’Uriage, parfois aussi au savon d’alep, selon ce que j’ai sous la main, pour retirer l’excès de gras laissé par l’huile et le reste de maquillage. Je sèche le tout en tamponnant une serviette de toilette sur mon visage. J’évite de frotter pour ne pas irriter ma peau, sinon je me retrouve rapidement avec le visage rouge et la peau qui tire.

 

IMG_20161126_173607.jpg

La lotion

Je prends un peu d’eau précieuse sur un coton et le passe là où j’ai nettoyé lors de l’étape précédente. J’utilisais l’hydrolat d’hamamélis avant de retourner vers l’eau précieuse, qui est un hydrolat parfait pour les peaux sujettes aux rougeurs, il est aussi purifiant. J’avais simplement envie de changer un peu mais j’y reviendrai certainement.

 

IMG_20161126_173411.jpg

Le sérum

Le sérum que j’utilise ensuite est un sérum bi-phasé de Lierac : le prescription concentré bi-phase anti-imperfections. Je l’applique sur les imperfections le soir à l’aide d’un coton-tige.

IMG_20161126_173457.jpg

Le contour des yeux

Pour mon contour des yeux, j’utilise le soin lissant à la rose musquée de chez Weleda. C’est un petit plus que je m’autorise quand j’ai le temps et que j’en ai envie, mais je n’en mets pas à chaque fois. Je n’aime pas trop l’odeur de la rose musquée et je pense opter pour un autre soin quand celui-ci sera terminé. Là encore, j’en prends un tout petit peu, et je l’applique sur le contour de l’oeil en faisant des cercles avec la pulpe de mes doigts autour des yeux pour activer la circulation. Après avoir fait quelques fois le tour de l’oeil de cette façon je fais deux ou trois fois la même chose en tapotant délicatement le contour de l’oeil.

 

IMG_20161126_173534.jpg

La crème hydratante

J’utilise la crème hydratante Bio Naïa de Marque Repère qui me convient bien. J’aime beaucoup les produits de cette marque, je trouve qu’ils conviennent bien aux besoins de ma peau. Celle-ci est pour peaux sensibles, normales à mixtes. J’en prends une petite noisette sur l’indexe et je la répartis sur mon front, nez, cou, menton et joues avant de l’étaler et de masser pour la faire pénétrer. Si je n’ai plus de crème hydratante, j’applique un peu de gel d’aloe vera de la même manière, et avant qu’il n’ait le temps de sécher j’y ajoute de l’huile de noyau d’abricot, de jojoba ou de macadamia puis j’émulsionne le tout directement sur ma peau. Je l’applique le matin sur ma peau, et le soir lorsque je n’utilise pas le sérum de Lierac.

 

IMG_20161126_173433.jpg

Le baume à lèvres

Une fois toutes ces étapes terminées, une fois que ma peau est toute douce et qu’elle sent bon, j’applique sur mes lèvres, comme pour terminer le travail, un peu de beurre de karité. Si il m’en reste un peu de rab j’étale le reste sur mes cuticules

Tu connaissais déjà l’art du Saho ? Tu suis également cette routine pour ta peau, et si oui, tu en penses quoi ? Dis-moi tout dans les commentaires.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s